Laboratoire de Création des Nouvelles Écritures Cinématographiques

 -

Cartographie du Cursus

escaliers.JPG
 

Le Lab propose un cursus pédagogique de recherche de deux ans d’enseignements de niveau Master 1 et 2.

La philosophie qui préfigure à l’édification du Lab repose sur la ré-interrogation, depuis le statut de l’image, du tissu de relations d’interdépendances entre écrans, narrations et nouvelles technologies à partir des contenus narratifs. C’est à partir de cette cartographie réflexive, celle des questions relatives aux préalables de l’émergence des images jusqu’à leurs nouvelles pratiques sociales, que se sont définis les contours du programme du Lab.

Le programme favorisera une mise en perspective critique du cinéma dans sa relation avec les nouvelles technologies, les sciences sociales, politiques et économiques à partir de la réalisation d’œuvres cinématographiques personnelles.

L’objectif étant de confronter les spécialistes de ces dernières disciplines, mais aussi les praticiens des secteurs impliqués aux méthodes des formations artistiques et, inversement d’offrir aux artistes les clefs d’une analyse d’excellence pour aborder les nouvelles questions de la représentation induites par la révolution numérique et ses conséquences dans les champs des sciences sociales, politiques et économiques.

Les enseignements convergeront, autour d’objets communs, dans un ensemble de séminaires de recherche, d’expériences pédagogiques et de dispositifs de travail inédits, relevant à la fois d’approches scientifiques et artistiques, les deux étant pensées non pas parallèlement mais ensemble et simultanément.

Basé à Paris, le Lab ouvrira ses portes en septembre 2019 pour une promotion de 20 étudiants par année de Master.

 

Un cursus collaboratif

IMG_0294.JPG
 

Ce laboratoire de recherche, imaginé comme un lieu d’enseignement d’excellence du cinéma et des nouvelles écritures cinématographiques, s’adressera aux étudiants de niveau Master 1 et 2 venus des filières photographie, cinéma, nouvelles technologies, son/musique, littérature, journalisme.

La structure de la forme d’enseignement a été élaborée sur la base d’un modèle collaboratif de partage des compétences afin de favoriser et de dynamiser les points de contacts et d’échanges entre les domaines de la recherche, ceux de la production des industries culturelles actuelles et ceux de l’expérimentation technologique sur des problématiques concrètes posées par la société. Ce laboratoire d’expérimentation scientifique, artistique et pédagogique s’inscrit résolument dans une tradition pragmatique.

La cartographie de cette configuration irradiante permettra d’amplifier les mouvements nécessaires pour aller interroger à partir des idéologies dominantes de l’industrie de la perception, l’essence nouvelle du réel produit par la médiation des interfaces codées, et ce, dans l’ensemble des enjeux socio-culturels contemporains.

Cette formation unique et originale, sur deux années de niveau master veut expérimenter une nouvelle façon de travailler. Mêlant arts, innovations technologiques, sciences sociales, économiques et politiques, ce laboratoire de recherche permettra de réfléchir et d’interagir, accompagné de personnalités scientifiques et artistiques internationales, aux nouvelles formes de représentation des enjeux contemporains les plus immédiats.

 

 Fondements pédagogiques

chinoise neons bleus.JPG
 

Le programme pédagogique se propose d’approfondir le langage cinématographique de chacun des étudiants depuis son espace culturel référent, et, favorisé par le caractère spécifique de recherche du Lab, d’amplifier aux questions de contenus, de narrations et de représentations les formes nouvelles d’écritures cinématographiques induites par les mutations technologiques.  

Ce cursus de formation d’excellence déploiera sur les deux années que dure son programme, une rythmicité alternant recherche et expérimentation en partenariat et au cœur même du réseau des entreprises et universités partenaires qui co-construisent le projet du Lab.

 

Un double maillage participatif en garantira le fonctionnement à partir ;

            /d’un réseau d’entreprises associées, de laboratoires de recherches, tous partenaires incontestés sur le marché de l’industrie culturelle et cinématographique et sur celui de l’innovation numérique, pour des projets répondant à des commandes et pour lesquels artistes et scientifiques participent ensemble à l’analyse de problèmes sociaux et politiques concrets et de leurs représentations.

Mêlant enseignements fondamentaux, exercices pratiques et travail en groupe immergé en entreprises, le laboratoire offrira à ses étudiants un élargissement de leurs compétences par l’apprentissage de connaissances et savoir-faire à la fois conceptuels, méthodologiques et techniques.

 

            /d’un réseau d’universités, d’écoles d’art, d’institutions culturelles permettant une synergie de collaborations par des programmes passerelle Master 1 et 2 qui en co-construiront le pendant universitaire.

Nous souhaitons qu’une telle formation favorise des carrières d’excellence, permettant aux participants de se confronter à d’autres disciplines, d’élargir leurs compétences et d’y faire des hybridations pédagogiques porteuses de sens.

 

D’essence pragmatique cet enseignement se fonde sur des exercices pratiques animés par l’équipe pédagogique et les intervenants extérieurs, scientifiques ou artistiques invités. Ils prendront la forme de séminaires de recherche, d’expérimentations collectives (programmes complémentaires en collaboration avec nos partenaires), de prise en main d’outils (résidence en entreprise, en laboratoire de recherche, en studio de création), d’ateliers divers (écriture scientifique, scénaristique, récits, encadrés par nos invités internationaux), de réalisations de projets personnels (films cinématographiques, installations encadrées par les invités programmés), ou de tout autre dispositif permettant l’expérimentation  (réalité virtuelle, immersion).

Régulièrement, dans le programme de Master Class, des personnalités du monde intellectuel et artistique viendront confronter leurs savoirs et leurs savoir-faire aux projets des élèves. Inspiré à la fois du principe du laboratoire de recherche et de la pratique essentielle de l’expérimentation, le Lab constitue une opportunité pour des chercheurs de participer à la réalisation d’une œuvre et, pour les artistes, de contribuer aux étapes d’un travail de recherche.